Séquoia géant

Nom scientifique : Sequoiadendron giganteum

Nom commun : séquoia géant

Famille : Taxodiaceae

Nom en langues étrangères : giant sequoia (Angl.), secoya gigante (Esp.)

Taille : Cet arbre est un conifère de très grande taille, il arrive à 50 à 85 m de hauteur pour un diamètre de 6 à 8 m (le spécimen le plus imposant est le « General Sherman », dans le Parc national des Séquoia (États-Unis d’Amérique), haut de 83 m pour une circonférence de 30 m, un volume de 1 400 m3 et une masse estimée à 1 200 tonnes).
Feuillage : Ses feuilles sous forme d’aiguilles pointues, persistantes et arrangées en spirale autour de la tige, dégagent une odeur d’anis quand on les froisse.

Ecorce : L’écorce est très épaisse et fibreuse, de couleur rougeâtre, dépourvue de résine et riche en tanin (ce qui protège l’arbre du feu) elle peut atteindre 90 cm à la base du tronc des plus grands arbres.

Fleur et fruit : Cet arbre est monoïque, ce qui veut dire qu’on trouve des fleurs mâles et des fleurs femelles sur le même arbre, les fleurs femelles se transforment en cônes ovoïdes de 4 à 7 cm mais contenant une moyenne de 230 graines par cône. Ces fruits cônes peuvent rester en place sur l’arbre pendant plus de 20 ans. La graine, de couleur brun foncé mesure 4-5 mm de long pour une épaisseur de 1 mm avec 2 ailes brun-jaune de chaque côté.

Particularités : Très longévif, le séquoia géant peut vivre plusieurs milliers d’année (une étude dendrochronologique attribue 3500 ans à un spécimen californien). Le séquoia géant est utilisé en menuiserie en Amérique du Nord. Son bois étant résistant à la décomposition mais cassant, celui-ci sert avant tout pour réaliser des poteaux téléphoniques, des toitures, des piquets de clôture, des palissades, ainsi qu’en menuiserie d’intérieur: lambris, dessus de bureau, plans de travail…