Hêtre commun

Nom scientifique : Fagus sylvatica

Nom commun : hêtre commun

Famille : Fagaceae

Nom en langues étrangères : beech (Angl.), haya (Esp.)

Taille : Il peut atteindre 30 à 40 m de hauteur.

Feuillage : Les feuilles de hêtre sont simples, ovales, à bords ondulés et pubescents (surtout les jeunes) et caduques en automne. Ses branches très ramifiées avec un feuillage très dense, empêchent la lumière de passer et la végétation basse est souvent absente à ses pieds.

Ecorce : L’écorce est lisse et grise et le tronc bien droit.

Fleur et fruit : Les fleurs mâles, jaunes, en petits chatons pédonculés, et les fleurs femelles, vertes, à court pédoncule, forment des groupes séparés mais les fleurs mâles et les fleurs femelles sont sur le même arbre. Les fruits de l’hêtre sont les faînes qu’on consommait grillées en Grèce antique (à certaines époques le hêtre fut classé comme arbre fruitier!). Elles servaient à engraisser les cochons ou pour la fabrication du pain et d’huile.

Particularités : Connu aussi sous le nom de fayard ou foyard, le hêtre est un arbre dont l’origine est en Europe centrale. Il constitue une des essences principales des forêts tempérées. A la fin du siècle dernier, le bois du hêtre était principalement utilisé pour chauffage. Actuellement, ce sont les industries du meuble et de la menuiserie intérieure qui absorbent la majorité des volumes de bois d’œuvre de hêtre. Il est aussi très apprécié pour la fabrication de petits ustensiles de cuisine, de manches d’outils de jardin, les queues de billard, les abaisse-langue, les bâtonnets de crème glacées, les sabots de frein du métro parisien, pâte à papier, cartons, fumage des poissons…