Chêne pédonculé

Nom scientifique : Quercus robur

Nom commun : chêne pédonculé

Famille : Fagaceae

Nom en langues étrangères : common oak (Angl.), roble pedunculado (Esp.)

Taille : Cet arbre, majestueux au tronc robuste, irrégulier, large et haut, peut atteindre 50 m de haut et 2 m de diamètre. Ses branches massives et tortueuses naissent très bas sur le tronc (d’où un tronc souvent assez court), et peuvent couvrir jusqu’à 300m2.

Feuillage : Les feuilles sont lobées, avec le tiers supérieur en général plus large, la base étroite et comportant deux petites oreillettes.

Ecorce : Son écorce se creuse de profonds sillons longitudinaux.

Fleur et fruit : Les fleurs sont groupées en inflorescences mâles de type chaton et inflorescences femelles de type épi. Les fruits sont des glands qui poussent en grappes le long d’un pédoncule.

Particularités : C’est l’arbre le plus typique de nos forêts, avec une longévité remarquable, de 500 à 1000 ans (700 ans en moyenne). Depuis bien des siècles, il symbolise la puissance, la majesté et la pérennité.
Considéré espèce noble, son bois est très apprécié des sculpteurs car il est souple à travailler quand il est frais. C’est aussi un des plus dur des bois d’Europe car en vieillissant le bois durcit et résiste bien dans l’eau. Il est utilisé en construction, comme bois de charpente et de chauffage, pour la fabrication de parquets, escaliers, meubles et tonneaux. Son écorce qui contient du tanin est utilisée pour tanner le cuir, et il apporte au vin des arômes d’amandes grillées et de caramel. Il fut longtemps cultivé pour ses glands, riches en amidons, destinés à nourrir les porcs.